Comment intégrer le Master Communication Publique et Politique de Bordeaux ?

Comme vous le savez peut-être déjà, il est possible d’intégrer le Master Communication Publique et Politique en première année de Master de deux façons :

  • En passant par la procédure d’admission de l’Institut de Sciences de l’Information et de la Communication (ISIC) au sein de l’Université Bordeaux Montaigne
  • En passant par la procédure d’admission de Sciences Po Bordeaux.

Pour vous aider à y voir plus clair et vous donner le maximum de clés afin d’intégrer le Master CPP, voici quelques points à garder en tête.

– Le côté ISIC de la force –

  • En master 1: être titulaire d’une licence française générale ou professionnelle ou étrangère (admis en dispense) en sciences de l’information et de la communication ou en sciences humaines, lettres ou langues
    Deux étapes :
    – admissibilité sur dossier en téléchargement à partir du 30 avril 2016 ici : https://apoflux.u-bordeaux-montaigne.fr/etudiant/ Retour des dossiers le 17 mai 2016.
    – admission : écrit suivi d’un oral devant un jury. Convocation en juin 2016 (date précisée ultérieurement).
  • En master 2: être titulaire d’un diplôme français ou étranger (admis en dispense) de master 1 en sciences de l’information et de la communication ou en sciences humaines, lettres ou langues

Le recrutement externe en master 2 nexiste qu’à titre exceptionnel, lorsquun étudiant du master 1 sest désisté ou na pu avoir accès au master 2.

 

Pour plus d’informations : http://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/formations/offre-de-formation-2016-2020/master-XB/information-communication-et-mediation-des-sciences-SCINFO.9/master-communication-publique-et-politique-program-msc16-216.html

– Le côté Sciences Po de la force –

Très sélective aussi, la filière ne recrute que 12 étudiants côté Sciences Po chaque année. Si vous avez suivi les trois premières années de vos études à Sciences Po, à la fin de la troisième année (environ mars) il vous sera demandé de remplir une fiche de vœux de Master. En plus, il faut présenter sommairement votre projet professionnel, pour justifier que vous choisissez ce master et pas un autre. S’il n’est pas vraiment défini, pas de panique, beaucoup sont dans ce cas-là. Si c’est pas le cas, pas besoin d’être incollable sur la politique dans la Grèce Antique, vous pouvez vous présenter au Master CPP si vous remplissez ces critères :

  • Avoir validé un diplôme en France qui justifie d’un niveau Bac+3
  • Avoir validé un diplôme à l’étranger qui justifie l’obtention d’au moins 180 ECTS
  • Justifier l’obtention d’un de ces niveaux si vous n’avez pas encore les diplômes

Si vous remplissez ces critères, vous pouvez d’ores et déjà remplir votre inscription en ligne pour les différentes épreuves d’entrée sur le site admissions.sciencespobordeaux.fr. Deadline : le lundi 7 mars 2016.

Lors de cette inscription vous choisirez aussi votre « majeure » qui sera le thème sur  lequel porteront vos épreuves. Il y a 4 majeures mais celle à choisir pour intégrer CPP est « Politique, Société, Communication ».

ÉPREUVES D’ENTRÉE : samedi 30 avril 2016

Il y a 2 épreuves à passer et un dossier à rendre :

  • Épreuve 1 : dissertation à partir d’un dossier sur la majeure. 4h
  • Épreuve 2 : épreuve courte de langue vivante : 2 essais, 45 min en tout. Au choix : allemand, espagnol, italien, portugais, russe. Il n’y a pas de note éliminatoire !
  • Le dossier de projet professionnel : à rendre au plus tard le lundi 14 mars 2016. A télécharger ainsi  que les pièces justificatives à fournir ici : http://www.sciencespobordeaux.fr/fr/admissions/e-annee-du-cursus-general.html

ÉPREUVE D’ADMISSION
Si après ces épreuves vous êtes admissibles, il vous faut passer un entretien avec un jury de 2 personnes pour évaluer vos motivations, vos qualités, faire un retour sur votre parcours et les connaissances acquises, etc… Les entretiens commenceront le 13 juin 2016.
Pour avoir plus d’infos : http://www.sciencespobordeaux.fr/fr/admissions/s-inscrire-aux-epreuves-d-admission.html

La route est longue et le chemin semé d’embûches, mais la force de la communication publique et politique sera avec toi !