La communication publique rend accessible les informations aux citoyen·ne·s. Elle est aussi le reflet de l’institution, sa vitrine, ce que l’on voit en premier et ce qui construit l’image de l’organisation auprès de chacun·e d’entre nous. Alors, sa manière de communiquer se doit de respecter des principes d’égalité et de non discrimination. A cet effet, le Haut Conseil à l’Egalité entre les Femmes et les Hommes (HCE) a rédigé en 2015, un guide pratique à destination des communicant·e·s publi·c·que·s. Il jouit d’un succès franc comme l’attestent les chiffres suivants : 10 000 téléchargements, 15 000 distributions, 30 interventions. Ces 10 recommandations pour une communication égalitaire sont désormais en passe de devenir une référence pour la communication publique et politique.

Ecrire “Madame la Préfète”, utiliser le mot “pompière” lors de cérémonies officielles, adopter l’écriture inclusive

Vous y trouverez des rappels des textes réglementaires en vigueur, définitions pédagogiques des stéréotypes et du genre mais aussi, et surtout, des conseils concrets et faciles à mettre en place au sein de votre institution et collectivités. Ce petit guide vous donne également accès à une liste d’arguments bien pensés pour défendre ce virage nécessaire dans votre communication auprès de celles et ceux qui ne seraient pas encore convaincu·e·s.

Sphère CPP montre l’exemple

De notre côté, lors de Sphère CPP, nous essayons de faire notre possible pour communiquer sans stéréotypes de genre en respectant les recommandations du HCE. De plus, nous utilisons l’écriture inclusive sur nos supports de travail et de communication afin que chacun·e se sente inclus·e et représenté·e. Mais aussi, lors de notre événement à veiller à ce qu’il y aient autant de femmes que d’hommes invité·e·s à débattre.

Retrouvez gratuitement ce guide sur le site du HCE

Marion Délécrin
Publié le 8/11/2019